22/05/2016

4 Commentaires

Lumières en Baie de Somme II

PAR GILLES ORGERET Abbeville entre bruine d’été et soleil piquant. La Somme qui traverse la ville mi-fleuve mi-canal déroule son cours, caressant le reflet des maisons qui se mirent dans ses eaux. Je cale le vieux Traf’ rue Jean Jaurès face à une stèle enchâssée dans les restes d’un mur de briques. Dédiée à la […]

Lire la suite...

01/05/2016

0 Commentaire

Lumières en Baie de Somme

PAR GILLES ORGERET Entre ses allées et venues, jusant et flot, la Manche devenue picarde dévoile ses dessous sableux, terreux, moulés par ses courants et ceux de la Somme qui la poussent vers le large ou l’aspire vers les terres. Des vagues de limon modelées par ces mouvements de flux et de reflux apparaissent, pendant […]

Lire la suite...

12/04/2016

4 Commentaires

En solo

I have a need For solitude I’ll never be Safe in crowded rooms I like the sound Of silence coming on I come around When everyone has gone                 – Mary Chapin Carpenter « I have a need for solitude »   Mille pics cernés par les nuages gelés. Dix mille sentiers, plus aucune trace […]

Lire la suite...

26/03/2016

2 Commentaires

Tous ces chemins

Mon grand-père parcourait les routes d’Europe avec un ours. Notre culture s’est construite sur des chemins pierreux, loin des villes. En édifiant des murs, on empêche le vent de passer. – Alexandre Romanès « cofondateur du cirque Romanès »   Notre sentier près du ruisseau Est déchiré par les labours Si tu venais, dis-moi le jour Je […]

Lire la suite...

24/03/2016

2 Commentaires

Le rien dans ce qu’il a de plus plein

PAR CHARLES VINCENT Retour dans le temps. 26 décembre. La terre refuse de se résoudre au repos, les ors et les bleus bombent le torse. J’enfile ma veste. Je prends le bois. – Qu’est-ce que vous cherchez? Vous cherchez la neige? J’ai jaugé mon interlocuteur. Dans la soixantaine. Parfumé. Il portait des jeans savamment délavés, un […]

Lire la suite...

21/03/2016

2 Commentaires

Le moment. Là. Maintenant.

PAR CHARLES VINCENT Il aura fallu un regard, canin, pour me jeter dehors. Il aura fallu un bleu alpin pour m’aiguiser les sens, me redonner la soif du beau. La bête avait gratté de sa patte rugueuse le coin du matelas, puis baillé bruyamment. Le call du bois. L’appel du sauvage. Le printemps. C’était le […]

Lire la suite...

12/03/2016

4 Commentaires

Du végétal au minéral

«À l’âge adulte j’ai déambulé sur les hauteurs glacées. Je ne frémis pas, bien que la tempête tourbillonne, et de la profondeur des précipices, je ne suis pas effrayé. »    – Milarépa (1040-1123) « Les Cent mille chants », traduction du tibétain « Marie-José Lamothe »   PAR GILLES ORGERET Nous avons laissé les […]

Lire la suite...

06/02/2016

2 Commentaires

Les Portes d’Étretat

                   « L’Aiguille d’Étretat est creuse!                    Phénomène naturel, excavation produite par des cataclysmes intérieurs                    ou par l’effort sensible de la mer qui bouillonne, de la pluie qui s’infiltre ?                    Ou bien œuvre surhumaine, exécutée par des humains, Celtes, Gaulois,                    hommes préhistoriques ? Question insolubles, sans doute. Et qu’importait ?                   L’essentiel […]

Lire la suite...

10/01/2016

2 Commentaires

De la belle ouvrage !

« En bas demain au bord du fleuve Je t’attendrais si tu veux bien Là tout près du pont qu’ils construisent… »                  – Graeme Allwright « L’Étranger »   PAR GILLES ORGERET Estuaire de la Seine. Un monde à part comme tous les lieux où se rencontrent des univers différents, contrastés, frontaliers. Entre Honfleur et Le Havre le […]

Lire la suite...

28/12/2015

0 Commentaire

Carnet de bord II

«Le ciel est bleu, la mer est verte Laisse un peu la fenêtre ouverte» – Escale «Chanson de J Marèze. M Monnot 1937» PAR GILLES ORGERET Lundi 4 Août 2014. 20°C. Grand beau. Vent chaud et sec. Par la D45 toute de jaune vêtue sur la carte, nous quittons le cap de La Hague. Direction […]

Lire la suite...