Qu’il est étrange de ne plus être là

17/05/2013

En chemin

PAR CHARLES VINCENT

Les pommiers se sont endimanchés de part et d’autre du chemin Bailey. On les croirait couverts de bourres de coton, tellement ils sont beaux, tellement ils sont ronds. Sur la route fraîchement nivelée, entre Knowlton et Stukely, je progresse sans hâte, comme à l’accoutumée. Au même moment déboule de la vallée une brise « cajolante », enivrante. Flashback. Réminiscence. Souvenir. C’était il y a au moins un quart de siècle. C’était avant les « oui, mais », les « il ne vaudrait mieux pas », les « ce n’est plus possible ». Le vent caresse les herbes hautes. Mon visage est chaud d’un soleil que je crois éternel. Il est ici question de champs, de liberté. C’est l’été. On est en 1982. Ou en 1980. Il est question de bois, de partir. Parce que je le veux, parce qu’il ne saurait en être autrement. Il est question de revenir quand je le jugerai opportun, parce que c’est moi qui décide, parce qu’il ne saurait y avoir aucun autre capitaine. Flashback. Réminiscence. Souvenir. Je suis là, devant un ruisseau. J’y mets les pieds. Contact avec la vie, question de survie. Flashback. Réminiscence. Souvenir. Je suis là, j’improvise une trajectoire, une destinée. Dé-flashback. Dé-réminiscence. Dé-souvenir. Chemin Bailey. Je cherche un trou dans la clôture électrique. Une échappée vers cette liberté d’antan. Une vache me jette un œil, moi l’intrus, moi l’incongru. « Il ne vaudrait mieux pas ». « Cela n’est plus possible ». Qu’il est loin le temps de l’autrefois. Qu’il est étrange, quand on y pense, de ne plus être là.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
, , , , , , , , , , , ,

À propos de desgensetdeslieux

L'intention est de mettre en lumière par les mots et la photo la poésie des terroirs. Les gens comme les lieux. Située au carrefour de l’histoire, de l’écriture et du multimédia, l’approche est impressionniste et sans prétention. À la base, le principe que l’on peut fréquenter un lieu des milliers de fois sans jamais qu’il ne donne à voir le même tableau.

Voir tous les articles par desgensetdeslieux

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :