Le peintre et la moissonneuse

31/08/2013

En chemin

PAR CHARLES VINCENT

Chemin de Westleyville, dans le canton d’Eaton. Un champ s’ouvre sur ma gauche. La vue est superbe, et les couleurs tout simplement envoutantes.

Je m’arrête, attiré par une moissonneuse d’un autre âge, que j’imagine avoir été abandonnée là, la veille, par un travailleur exténué mais satisfait du travail abattu dans la journée.

La poésie faite machine : rafistolée à grands coups de cordes et de broches, cette quasi-centenaire fait aujourd’hui la barbe à ses jeunes collègues climatisées, automatisées.

Sur son flanc, deux noms : Gleaner Baldwin, Allis Chalmers. Tout ça nous ramène au Kansas, dans les années ’20, quand les deux frères Baldwin créèrent leur toute première moissonneuse.

Une machine dont le principal argument de vente résidait dans le fait qu’elle ne laissait pas derrière elle de grains non récoltés (ou si peu?), comme le faisaient les autres moissonneuses.

Une glaneuse (Gleaner), donc.

On raconte que son nom fut donné par les Baldwin en hommage à une toile de Millet, ce peintre français qui a si magnifiquement mis en scène la vie champêtre du 19e siècle.

Le tableau en question s’intitule Des glaneuses. Il donne à voir de pauvres paysannes pliant l’échine pour ramasser les restes d’une moisson opérée plus tôt par des mieux nantis.

Du Kansas à l’Hexagone, en un tour de main, l’histoire est amusante.

Je suis repassé quelques jours plus tard. La Glaneuse avait disparue. Sans doute remisée pour l’hiver ou peut-être l’objet d’un nouveau rafistolage.

Je parie qu’elle sera encore au rendez-vous, l’an prochain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À propos de desgensetdeslieux

L'intention est de mettre en lumière par les mots et la photo la poésie des terroirs. Les gens comme les lieux. Située au carrefour de l’histoire, de l’écriture et du multimédia, l’approche est impressionniste et sans prétention. À la base, le principe que l’on peut fréquenter un lieu des milliers de fois sans jamais qu’il ne donne à voir le même tableau.

Voir tous les articles par desgensetdeslieux

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :