Road Trip 2013 (2) : Douce Charleston

18/09/2013

Des lieux, En chemin

PAR CHARLES VINCENT

La plupart des gens, je présume, arrivent à Charleston par l’autoroute 26, laquelle meurt sans grâce au pied de la ville, à la hauteur de Newmarket Creek. C’est pratique. C’est rapide. Mais ce n’est pas nécessairement ce qui a de plus joli. C’est la raison pour laquelle, pour donner un peu de panache à mon entrée, j’ai plutôt opté pour la 17, pour le Arthur Ravenel Jr Bridge.

Arthur Ravenel est un homme d’affaires qui a siégé 8 ans à la Chambre des représentants. C’est un républicain, et si je me fie à son nom de famille, peut-être sommes-nous parents par la fesse gauche. Le pont, c’est son bébé. Le pont, c’est son nom. Et n’en déplaise à ceux qui trouvent que c’est un bien grand hommage pour un si «petit» homme. Money talks! It’s the way it is…

Enjambant la Cooper River, ce pont à haubans est tout en écho à l’élégance et au raffinement de la ville de Charleston. Quatre kilomètres de pur ravissement qui relient la péninsule charlestonienne à la ville de Mt Pleasant, au nord-est, laquelle est située directement sur la côte atlantique, avec ses superbes plages de Sullivan’s Island et de Isle of Palms.

South Carolina, pays du palmier

Je file sur le pont, donc, tandis que les goélands et les pélicans prennent la pause sur les lampadaires. Enfin la mer! Enfin l’air salin! Je pense à Jean Ribaut. Jean Ribaut le capitaine français, le marin, l’explorateur. Jean Ribaut le huguenot (tout comme Ravenel, d’ailleurs). Ce coin de pays fut un jour le sien, du moins pour un court laps de temps.

C’était au temps, justement, où le sort de l’Amérique n’était pas encore jeté. Ribaut, l’homme de confiance de Coligny, avait hérité de la mission d’y fonder une terre d’accueil pour les protestants français. Son choix s’arrêta sur une petite île au sud de Charleston. Ribaut y bâtit une fortification qu’il nomma Charlesfort. La suite ne sera qu’infortune, détresse et violence.

La fin? Tragique! En 1565, Ribaut fut fait prisonnier par les Espagnols, et «massacré», comme beaucoup de ses coreligionnaires. Ce fut la fin de l’aventure coloniale française en Caroline, en Floride. Bientôt ces terres passèrent sous le contrôle des Espagnols, puis des Britanniques. La suite s’appelle États-Unis. La suite s’appelle un sacré beau coin de pays…

Au bout du pont, je tourne à gauche sur Meeting Street, en direction du sud, attiré par le French Quarter. Le soleil se couche sur les palmiers. Le quartier grouille d’une faune toute en contraste avec celles des quartiers nordiques, plus modestes, beaucoup moins intéressants. Bermudas beiges, polos pastel et baskets immaculés. Ici se réunit, l’été, la riche Amérique, l’Amérique épargnée.

Il fait chaud. J’ai grand soif. Sur la terrasse du Molly Darcy’s, un band joue du GeorgeThorogood. One bourbon, one scotch, one beer. Quand on me prend par les sentiments… Le pub est irlandais, la serveuse, Suédoise. Elle me conseille un hamburger à l’effiloché de porc. J’en aurai les doigts collants et orangés, mais le bonheur n’en sera que décuplé. Douce Charleston. Sweety.

Repus, je déambule dans les rues de la ville et sur le Pier, à partir duquel j’admire une dernière fois le pont et le USS Yorktown, un ex-porte-avion de la Marine transformé en musée et stationné de l’autre côté de la baie. Des enfants s’amusent dans la fontaine. Le ciel vire au bleu, puis au noir. Les lanternes prennent le relais. Ambiance d’une autre époque.

Je serais resté encore et encore à Charleston, mais l’appel du sud se faisait trop fort.

J’ai repris la route le lendemain à l’aube, retrouvant avec bonheur les effluves du Road Trip restés captifs dans l’habitacle de la voiture. Fruits vieillissants sur la banquette arrière, coquillages odorants, muffins à demi-mangés, autant d’odeurs qui se mêlent maintenant à celle du café frais du matin. J’ai fait le plein sur la 95. Direction : Savannah.

VOIR AUSSI dans cette série: Road Trip 2013: Down South.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À propos de desgensetdeslieux

L'intention est de mettre en lumière par les mots et la photo la poésie des terroirs. Les gens comme les lieux. Située au carrefour de l’histoire, de l’écriture et du multimédia, l’approche est impressionniste et sans prétention. À la base, le principe que l’on peut fréquenter un lieu des milliers de fois sans jamais qu’il ne donne à voir le même tableau.

Voir tous les articles par desgensetdeslieux

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

9 Commentaires le “Road Trip 2013 (2) : Douce Charleston”

  1. Vien Hue dit :

    Très intéressant et jolies photos… J’attends la suite avec impatience ! 🙂

    Réponse

Rétroliens/Pings

  1. Road Trip 2013 (3): le Golfe, Desjardins et moi | desgensetdeslieux - 28/09/2013

    […] VOIR AUSSI dans cette série: Road Trip 2013: Down South et Road Trip 2013 (2) : Douce Charleston. […]

  2. Road Trip (4): un paradis nommé Caladesi | desgensetdeslieux - 07/10/2013

    […] AUSSI dans cette série: Road Trip 2013: Down South, Road Trip 2013 (2) : Douce Charleston, Road Trip 2013 (3): le Golfe, Desjardins et […]

  3. Road Trip 2013 (5): Tarpon Springs | desgensetdeslieux - 18/10/2013

    […] AUSSI dans cette série: Road Trip 2013: Down South, Road Trip 2013 (2) : Douce Charleston, Road Trip 2013 (3): le Golfe, Desjardins et moi et Road Trip (4): un paradis […]

  4. Road Trip (6): le sanctuaire de Ralph | desgensetdeslieux - 18/10/2013

    […] AUSSI dans cette série: Road Trip 2013: Down South, Road Trip 2013 (2) : Douce Charleston, Road Trip 2013 (3): le Golfe, Desjardins et moi, Road Trip (4): un paradis nommé Caladesi et […]

  5. Road Trip 2013 (7): Pensacola, la ville aux cinq drapeaux | desgensetdeslieux - 07/11/2013

    […] AUSSI dans cette série: Road Trip 2013: Down South, Road Trip 2013 (2) : Douce Charleston, Road Trip 2013 (3): le Golfe, Desjardins et moi, Road Trip (4): un paradis nommé Caladesi, Road […]

  6. Road Trip 2013 (8) : New Orleans, tatouée dans la peau | desgensetdeslieux - 16/11/2013

    […] AUSSI dans cette série: Road Trip 2013: Down South, Road Trip 2013 (2) : Douce Charleston, Road Trip 2013 (3): le Golfe, Desjardins et moi, Road Trip (4): un paradis nommé Caladesi, Road […]

  7. Road Trip 2013 (9) : roady, pour l’éternité | desgensetdeslieux - 04/01/2014

    […] AUSSI dans cette série: Road Trip 2013: Down South, Road Trip 2013 (2) : Douce Charleston, Road Trip 2013 (3): le Golfe, Desjardins et moi, Road Trip (4): un paradis nommé Caladesi, Road […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :