La piste du Nord-Nord-Est

09/11/2013

En chemin

PAR GILLES ORGERT

Nous avons quitté Pradines sur le Causse noir en passant par Lanuejols puis Meyrueis.

Cap à l’Est,  puis  par le col de Perjuret, Fraissinet-de-Fourques, les Vanels et Vébron, d’où nous grimpons par une route très escarpée sur le plateau du Causse Méjean.

Ce jour, le but de la balade est double.

Essayer d’observer le Monticole de roche. Le mâle est bleu, blanc, brun, orange et liserés chamois! La femelle a les ailes brunes, liserés chamois, reste du corps brun moucheté, queue orange! Sic Les oiseaux d’Europe.

Les fistons sont de passage, comme les oiseaux de Jean Richepin. Ils ont une info concernant cet oiseau qui serait visible dans le coin de Villeneuve, sur le plateau.

Le deuxième but, c’est de passer dire salut à Christian, le berger de Nivolliers, sur le Causse Méjean.

La petite «caisse» est chargée à bloc. Sacs à dos, jumelles, longue vue, bouquins d’ornithologie.

Plus, le bazar des jeunes en camping semi-sauvage. Bronzés, le cuir tanné, pas rasés ni de frais ni de près.

La route est magnifique. Elle longe des paysages quasi alpins. Falaises abruptes du Méjean face au Sud. Le Serre rond.

Le ciel est d’humeur changeante. Tout là-bas au Sud-Sud-Est vers le Mont Aigoual d’énormes nuages noirs s’accumulent depuis le début de l’après-midi. Des éclairs zèbrent les nues.

Quant à nous, nous naviguons au calme. Ciel limpide traversé par moment de bordées de nuages   poussés par un bon vent d’Ouest.

Filtrant les rayons du soleil, ils déversent une lumière extraordinaire sur les prairies, pâturages et terres labourées de frais.

Une lumière qu’aurait aimé Johannes Vermeer (1632-1675), je suppose. En tout cas, c’est à lui que je pense à ce moment. Une lumière du Nord-Ouest.

Nous sommes à plus de 1000m. Il règne une ambiance quasi automnale.

Nous allons de ci, de là sur le plateau. Plantant la longue vue. Cherchant ce fameux Monticole.

Au détour d’une piste on se retrouve face à une invitation au voyage sans retour.

L’espace. Le causse Méjean dans toute sa beauté. Une steppe d’Asie centrale.

Nous restons face à l’inconnu. Peut-être un autre jour irons-nous. Nous aimons laisser des lieux en devenir pour un avenir éventuel mais incertain.

«La beauté devant nous fasse que nous marchions», dit un chant navajo.

Le monticole restera invisible, lui aussi, comme le bout de cette piste du Nord-Nord-Est. Telle que nous la baptisons.

Fin d’après-midi, petite halte à l’Hom, un hameau où je rencontre un berger-paysan à la voix rocailleuse et narquoise avec qui je me sens bien.

Le sosie d’un vieux pote musicien dont le père guitariste aveugle m’a donné les premiers rudiments de cet instrument. Il y a un bail.

Nous parlons brebis, fromage (bleu des Causses, Roquefort ). Un autre nous rejoint. Nous refaisons le monde.

Ma troupe revient, la longue vue sur l’épaule.

Mes deux habitants disparaissent dans le soleil du soir, les Borders Collies sur les talons, dans un dernier rire raclant les fonds de gorges.

Un peu plus tard. Nivolliers.

-Alors vous voilà! nous dit Christian comme l’année passée. Lui aussi de sa voix de rocaille.

Pas surpris plus que ça. Mais heureux. Des jeunes autour de lui. Et une déjà vieille branche comme aurait dit mon Dab.

Nous faisons cercle. Comme les champignons en ronds de sorcières. Ainsi va notre monde ce jour-là.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À propos de desgensetdeslieux

L'intention est de mettre en lumière par les mots et la photo la poésie des terroirs. Les gens comme les lieux. Située au carrefour de l’histoire, de l’écriture et du multimédia, l’approche est impressionniste et sans prétention. À la base, le principe que l’on peut fréquenter un lieu des milliers de fois sans jamais qu’il ne donne à voir le même tableau.

Voir tous les articles par desgensetdeslieux

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :