Pour les enfants d’Haïti

14/06/2014

Des gens

PAR CHARLES VINCENT

Je vais chez Laurent deux fois par an : en décembre, pour récolter mon sapin, en juin, pour lui livrer quelques bricoles pour la vente de garage qu’il tient chaque année au profit des enfants d’Haïti.

C’est chaque fois le même plaisir. J’aime beaucoup Laurent. Monsieur Tessier devrais-je dire. J’aime la simplicité avec laquelle il me parle de ses expéditions haïtiennes, des Haïtiens eux-mêmes, de leurs malheurs, de leur valeur.

De leur très grande valeur.

Laurent se rend sur place deux fois par an, avec dans son «baluchon» de quoi améliorer le sort des jeunes et de leur famille : vêtements, livres d’école, des sous pour la nourriture, et surtout, surtout, une dose massive de créativité.

«Viens voir, viens voir, m’a-t-il lancé à mon arrivée. Viens! J’ai agrandi ma galerie d’art. J’ai plusieurs nouvelles toiles. Viens voir ça!». «Agrandi, le mot est faible, lui dis-je. C’est majestueux!»

Bon, c’est dans une grange vous me direz, mais quand même: il y a là-dedans un condensé de toute l’effervescence haïtienne. Et avec les explications de Laurent, c’est comme si on y était.

Car non seulement Laurent connaît tout des lieux et des activités dépeintes sur les toiles, mais il connait leurs auteurs. «Lui, ça fait cinq ans qu’il développe son style. Lui, c’est le maître des personnages allongés…»

Toutes les œuvres sont faites par des artistes de la rue. Laurent leur achète une ou quelques toiles, puis il les ramène ici pour les vendre. L’argent ainsi récolté retourne ultimement là-bas. Et ainsi la boucle est bouclée.

Si vous passez par Bonsecours le weekend prochain, arrêtez chez Laurent. C’est facile à trouver. Il sera sans aucun doute pris par sa vente de garage, mais la porte de la «galerie» sera assurément toute grande ouverte.

Vous trouverez d’un seul coup le fameux méga-panier en osier que vous cherchez depuis trois ans (c’était le mien, jusqu’à hier) et une sacrée belle toile pour votre salon.

Voir aussi sur la vente de garage de Laurent ce texte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Publicités
, , , , , , , , , , , , , , , ,

À propos de desgensetdeslieux

L'intention est de mettre en lumière par les mots et la photo la poésie des terroirs. Les gens comme les lieux. Située au carrefour de l’histoire, de l’écriture et du multimédia, l’approche est impressionniste et sans prétention. À la base, le principe que l’on peut fréquenter un lieu des milliers de fois sans jamais qu’il ne donne à voir le même tableau.

Voir tous les articles par desgensetdeslieux

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :