La maîtresse du céans

18/10/2014

Des lieux

PAR CHARLES VINCENT

Une grange, perdue, au milieu de nulle part. Un soleil, fatigué, qui se fraye un chemin jusqu’à de vieilles balles de foin. Mon regard, capté, par une toile d’araignée, gonflée, pleine d’un vent que j’entends sifflant, que je sais maintenant insistant. Sur un rebord, la voilà, la maîtresse du céans. L’Arachné.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
, , , , , ,

À propos de desgensetdeslieux

L'intention est de mettre en lumière par les mots et la photo la poésie des terroirs. Les gens comme les lieux. Située au carrefour de l’histoire, de l’écriture et du multimédia, l’approche est impressionniste et sans prétention. À la base, le principe que l’on peut fréquenter un lieu des milliers de fois sans jamais qu’il ne donne à voir le même tableau.

Voir tous les articles par desgensetdeslieux

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

3 Commentaires le “La maîtresse du céans”

  1. marc bourbon dit :

    superbes photos et limite effrayant on s’y croirait !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :